Bienvenue sur PostGIS.fr

Bienvenue sur PostGIS.fr , le site de la communauté des utilisateurs francophones de PostGIS.

PostGIS ajoute le support d'objets géographique à la base de données PostgreSQL. En effet, PostGIS "spatialise" le serverur PostgreSQL, ce qui permet de l'utiliser comme une base de données SIG.

Maintenu à jour, en fonction de nos disponibilités et des diverses sorties des outils que nous testons, nous vous proposons l'ensemble de nos travaux publiés en langue française.

Changeset 38


Ignore:
Timestamp:
26/09/2011 16:47:24 (6 years ago)
Author:
nbozon
Message:

Section 8 to 13 corrected

Location:
trunk/workshop-foss4g
Files:
5 edited

Legend:

Unmodified
Added
Removed
  • trunk/workshop-foss4g/index.rst

    r37 r38  
    2424  un répertoire contenant les fichier au format Shapefiles que nous utiliserons 
    2525 
    26 L'ensemble des données présentes dans cette archive sont du domaine public et  
    27 librement redistribuables. Toute les applications de l'archive sont des logiciels libres, et  
    28 librement redistribuables. Le document est publié sous licence Creative Commons  
     26L'ensemble des données présentes dans cette archive sont du domaine public et librement redistribuables. Toute les applications de l'archive sont des logiciels libres, et librement redistribuables. Le document est publié sous licence Creative Commons  
    2927"`share alike with attribution <http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/us/>`_",  
    3028et est librement redistribuable en respectant les termes de cette license. 
  • trunk/workshop-foss4g/introduction.rst

    r37 r38  
    77============================================ 
    88 
    9 PostGIS est une base de données spatiale. Oracle Spatial et SQL Server 2008 sont aussi des bases de données spatiales. Mais qu'est-ce que cela signifie? Qu'est-ce qui différentie un serveur de base de données spatiales d'un non spatiale ? 
     9PostGIS est une base de données spatiale. Oracle Spatial et SQL Server 2008 sont aussi des bases de données spatiales. Mais qu'est-ce que cela signifie? Qu'est-ce qui différencie un serveur de base de données spatiales d'un non spatiale ? 
    1010 
    1111La réponse courte, est ... 
  • trunk/workshop-foss4g/joins.rst

    r26 r38  
    11.. _joins: 
    22 
    3 Partie 12 : les jointures spatiales 
     3Partie 12 : Les jointures spatiales 
    44=================================== 
    55 
    6 Les jointures saptiales est la cerise sur le gâteau des base de données spatiales. Elles vous pemettent de conbiner les informations de plusieures tables en utilisant une relation spatiale comme clause de jointure. Les plupart des "analyses SIG standards" peuvent être exprimées à l'aide de jointure spatiales. 
    7  
    8 Dans la partie prcédente, nous avons utilisé les relations spatiales en utilisant deux étapes dans nos requêtes : nous avons dans un premier temps extrait la station de métro "Broad St" puis nous avon utilisé ce résultat dans nos autres requêtes pour répondre aux questions comme "dans quel quartier se situ la station 'Broad St' ?" 
    9  
    10 En utilisant les jointures spatiales, nous pouvons répondre aux questions en une seule étape, récupérant les informations relatives à la station de métro et le quartie la contenant :  
     6Les jointures saptiales sont la cerise sur le gâteau des base de données spatiales. Elles vous pemettent de combiner les informations de plusieures tables en utilisant une relation spatiale comme clause de jointure. La plupart des "analyses SIG standards" peuvent être exprimées à l'aide de jointure spatiales. 
     7 
     8Dans la partie précédente, nous avons utilisé les relations spatiales en utilisant deux étapes dans nos requêtes : nous avons dans un premier temps extrait la station de métro "Broad St" puis nous avon utilisé ce résultat dans nos autres requêtes pour répondre aux questions comme "dans quel quartier se situe la station 'Broad St' ?" 
     9 
     10En utilisant les jointures spatiales, nous pouvons répondre aux questions en une seule étape, récupérant les informations relatives à la station de métro et le quartier la contenant :  
    1111 
    1212.. code-block:: sql 
     
    2727   Broad St    | Financial District | Manhattan 
    2828 
    29 Nous avons pu regrouper chaque station de métros avec le quartier duquel elle fait partie, mais dans ce cas nous n'en voulions qu'une. Chaque fonctionn qui envoit un résultat du type vrai/faux peut être utilisée pour joindre spatialement deux tables, mais la plupart du temps on utilise : :command:`ST_Intersects`, :command:`ST_Contains`, et :command:`ST_DWithin`. 
     29Nous avons pu regrouper chaque station de métro avec le quartier auquel elle appartient, mais dans ce cas nous n'en voulions qu'une. Chaque fonction qui envoit un résultat du type vrai/faux peut être utilisée pour joindre spatialement deux tables, mais la plupart du temps on utilise : :command:`ST_Intersects`, :command:`ST_Contains`, et :command:`ST_DWithin`. 
    3030 
    3131Jointure et regroupement 
    3232------------------------ 
    3333 
    34 La combinaison de ``JOIN`` avec ``GROUP BY`` fournit le type d'analyse qui est courramment utilisé dans les systÚmes SIG. 
    35  
    36 Par exemple : **Quelle est la population et la répartition raciale du quartier de Manhattan ?** Ici nous avons une question qui combine les informations relatives à la population recenssée et les contours des quartier, or nous ne voulons qu'un seul quartier, celui de Manhattan. 
     34La combinaison de ``JOIN`` avec ``GROUP BY`` fournit le type d'analyse qui est couramment utilisé dans les systÚmes SIG. 
     35 
     36Par exemple : **Quelle est la population et la répartition raciale du quartier de Manhattan ?** Ici nous avons une question qui combine les informations relatives à la population recensée et les contours des quartiers, or nous ne voulons qu'un seul quartier, celui de Manhattan. 
    3737 
    3838.. code-block:: sql 
     
    8686Que ce passe-t-il ici ?  Voici ce qui se passe (l'ordre d'évaluation est optimisé par la base de données) : 
    8787 
    88 #. La clause ``JOIN`` crée une table cirtuelle qui contient les colonnes à la fois des quartier et des recensements (tables neighborhoods et census). 
    89 #. La claue ``WHERE`` filtre la table virtuelle pour ne conserver que la ligne correspondant à Manhattan.  
     88#. La clause ``JOIN`` crée une table virtuelle qui contient les colonnes à la fois des quartiers et des recensements (tables neighborhoods et census). 
     89#. La clause ``WHERE`` filtre la table virtuelle pour ne conserver que la ligne correspondant à Manhattan.  
    9090#. Les lignes restantes sont regroupées par le nom du quartier et sont utilisées par la fonction d'agrégation : :command:`Sum()` pour réaliser la somme des valeurs de la populations. 
    91 #. AprÚs un peu d'arythmétiques et de formatage (ex: ``GROUP BY``, ``ORDER BY``)) ssur le nombres finaux, notre requête calcul les porcentages. 
     91#. AprÚs un peu d'arythmétique et de formatage (ex: ``GROUP BY``, ``ORDER BY``)) sur le nombres finaux, notre requête calcul les pourcentages. 
    9292 
    9393.. note::  
     
    9595   La clause ``JOIN`` combine deux parties ``FROM``.  Par défaut, nous utilisons un jointure du type :``INNER JOIN``, mais il existe quatres autres types de jointures. Pour de plus amples informations à ce sujet, consultez la partie `type_jointure <http://docs.postgresql.fr/9.1/sql-select.html>`_ de la page de la documentation officielle de PostgreSQL. 
    9696 
    97 Nous pouvons aussi utiliser le test de la distance dans notre clef de jointure, pour créer une regroupement de "tout les éléments dans un certain rayon". Essayons de regarder la géographie raciale de New York en utilisant les requêtes de distance. 
     97Nous pouvons aussi utiliser le test de la distance dans notre clef de jointure, pour créer une regroupement de "tout les éléments dans un certain rayon". Essayons d'analyser la géographie raciale de New York en utilisant les requêtes de distance. 
    9898 
    9999PremiÚrement, essayons d'obtenir la répartition raciale de la ville. 
     
    114114 
    115115 
    116 Donc, 8M de personnes de New York, environ 44% sont "blancs" et "26% sont "noirs". 
     116Donc, 8M de personnes dans New York, environ 44% sont "blancs" et 26% sont "noirs". 
    117117 
    118118Duke Ellington chantait que "You / must take the A-train / To / go to Sugar Hill way up in Harlem." Comme nous l'avons vu précédemment, Harlem est de trÚs loin le quartier ou se trouve la plus grande concentration d'africains-américains de Manhattan (80.5%). Est-il toujours vrai qu'il faut prendre le train A dont Duke parlait dans sa chanson ? 
     
    158158  A,C,E 
    159159   
    160 Essayons de regrouper la répartition racialedans un rayon de 200 mÚtres de la ligne du train A. 
     160Essayons de regrouper la répartition raciale dans un rayon de 200 mÚtres de la ligne du train A. 
    161161 
    162162.. code-block:: sql 
     
    179179La répartition raciale le long de la ligne du train A n'est pas radicallement différente de la répartition générale de la ville de New York. 
    180180 
    181 Jointres avancées 
    182 ----------------- 
     181Jointures avancées 
     182------------------ 
    183183 
    184184Dans la derniÚre partie nous avons vu que le train A n'est pas utilisé par des populations si éloignées de la répartition totale du reste de la ville. Y-a-t-il des train qui passent par des parties de la ville qui ne sont pas dans la moyenne de la répartition raciale ? 
    185185 
    186 Pour répondre à cette question, nous ajouterons une nouvelle jointure à notre requête, de telle maniÚre que nous puissions calculer simultanément la répartition raciale de plusieures lignes de métros à la fois. Pour faire ceci, nous créerons une table qui permettra d'énumérer toutes les lignes que nous voulons regrouper. 
     186Pour répondre à cette question, nous ajouterons une nouvelle jointure à notre requête, de telle maniÚre que nous puissions calculer simultanément la répartition raciale de plusieures lignes de métro à la fois. Pour faire ceci, nous créerons une table qui permettra d'énumérer toutes les lignes que nous voulons regrouper. 
    187187 
    188188.. code-block:: sql 
     
    239239 
    240240 
    241 Comme précédemment, les jointure créent une table virtuelle de toutes les combinaisons possible disponibles à l'aide des contraintes de type ``JOIN ON`, ces lignes sont ensuite utilisées dans le regroupement ``GROUP``. La magie spatiale tiend dans l'utilisation de la fonction ``ST_DWithin`` qui s'assure que les bloques sont suffisamment proches des lignes de métros inclues dans le calcul. 
     241Comme précédemment, les jointure créent une table virtuelle de toutes les combinaisons possible disponibles à l'aide des contraintes de type ``JOIN ON`, ces lignes sont ensuite utilisées dans le regroupement ``GROUP``. La magie spatiale tiend dans l'utilisation de la fonction ``ST_DWithin`` qui s'assure que les blocs sont suffisamment proches des lignes de métros inclues dans le calcul. 
    242242 
    243243Liste de fonctions 
    244244------------------ 
    245245 
    246 `ST_Contains(geometry A, geometry B) <http://postgis.org/docs/ST_Contains.html>`_: retourne TRUE si et seulement si aucun points de B est à l'extérieur de A, et si au moins un point à l'intérieur de B  est à l'intérieur de A. 
     246`ST_Contains(geometry A, geometry B) <http://postgis.org/docs/ST_Contains.html>`_: retourne TRUE si et seulement si aucun point de B est à l'extérieur de A, et si au moins un point à l'intérieur de B  est à l'intérieur de A. 
    247247 
    248248`ST_DWithin(geometry A, geometry B, radius) <http://postgis.org/docs/ST_DWithin.html>`_: retourne TRUE si les géométries sont distantes du rayon donné.  
  • trunk/workshop-foss4g/joins_exercises.rst

    r24 r38  
    11.. _joins_exercises: 
    22 
    3 Partie 13 : exercice jointures spatial 
    4 ======================================= 
     3Partie 13 : Exercice sur jointures spatiales 
     4============================================ 
    55 
    66Voici un petit rappel de certaines des fonctions vues précédemment. Astuce: elles pourraient être utiles pour les exercices ! 
     
    88 * :command:`sum(expression)` agrégation retournant la somme d'un ensemble 
    99 * :command:`count(expression)` agrégation retournant le nombre d'éléments d'un ensemble 
    10 * :command:`ST_Area(geometry)` returns the area of the polygons 
     10* :command:`ST_Area(geometry)` retourbe l'aire d'un polygone 
    1111* :command:`ST_AsText(geometry)` returns WKT ``text`` 
    1212* :command:`ST_Contains(geometry A, geometry B)` retourne vrai si la géométrie A contient la géométrie B  
     
    1515* :command:`ST_GeomFromText(text)` returns ``geometry`` 
    1616* :command:`ST_Intersects(geometry A, geometry B)` returns the true if geometry A intersects geometry B 
    17 * :command:`ST_Length(linestring)` returns the length of the linestring 
     17* :command:`ST_Length(linestring)` retourne la longueur d'une linestring 
    1818* :command:`ST_Touches(geometry A, geometry B)` retourne vrai si le contour extérieur de A touche B 
    1919* :command:`ST_Within(geometry A, geometry B)` retourne vrai si A est hors de B 
    2020 
    21 Souvenez-vous des tables à notre disposition :  
     21Souvenez-vous des tables à votre disposition :  
    2222 
    2323 * ``nyc_census_blocks``  
     
    4040--------- 
    4141 
    42  * **"Quelle station de métros se situe dans le quartier 'Little Italy' ? Quelle est l'itinéraire de métros à emprunter ?"** 
     42 * **"Quelle station de métros se situe dans le quartier 'Little Italy' ? Quelle est l'itinéraire de métro à emprunter ?"** 
    4343  
    4444   .. code-block:: sql 
     
    8888   .. note:: 
    8989   
    90      Nous avons utilisé le mot clef ``DISTINCT`` pour supprimer les répétitions dans notre ensemble derésultats où il y avait plus d'une seule station de métros dans le quartier.     
    91  * **"AprÚs le 11 septembre, le quartier de 'Battery Park' était interdit d'accÚs pendant plusieurs jours. Combien de personnes ont dût être évacués ?"** 
     90     Nous avons utilisé le mot clef ``DISTINCT`` pour supprimer les répétitions dans notre ensemble de résultats où il y avait plus d'une seule station de métro dans le quartier.  
     91         
     92 * **"AprÚs le 11 septembre, le quartier de 'Battery Park' était interdit d'accÚs pendant plusieurs jours. Combien de personnes ont dû être évacuées ?"** 
    9293  
    9394   .. code-block:: sql 
     
    103104     9928 
    104105     
    105  * **"Quelle est la densité de population (personne / km^2) des quartier de 'Upper West Side' et de 'Upper East Side' ?"** (Astuce: il y a 1000000 m^2 dans un km^2.) 
     106 * **"Quelle est la densité de population (personne / km^2) des quartiers de 'Upper West Side' et de 'Upper East Side' ?"** (Astuce: il y a 1000000 m^2 dans un km^2.) 
    106107  
    107108   .. code-block:: sql 
  • trunk/workshop-foss4g/spatial_relationships.rst

    r22 r38  
    11.. _spatial_relationships: 
    22 
    3 Partie 10 : relations spatiales 
     3Partie 10 : Les relations spatiales 
    44================================= 
    55 
    6 Jusqu'à maintenant nous n'avons utilisé que des fonctions qui permettent de mesurer (:command:`ST_Area`, :command:`ST_Length`), de serialiser (:command:`ST_GeomFromText`) ou désérialiser (:command:`ST_AsGML`) des géométries. Ces fonctions ont en commun de fonctionner uniquement sur une géométrie à la fois. 
     6Jusqu'à maintenant nous avons utilisé uniquement des fonctions qui permettent de mesurer (:command:`ST_Area`, :command:`ST_Length`), de sérialiser (:command:`ST_GeomFromText`) ou désérialiser (:command:`ST_AsGML`) des géométries. Ces fonctions sont toutes utilisées sur une géométrie à la fois. 
    77 
    8 Les base de données spatiales sont puissantes car elle ne font pas que stoquer les géométries, elle ont aussi la faculté de vérifier les *relations entre les géométries*. 
     8Les base de données spatiales sont puissantes car elle ne se contentent pas de stocker les géométries, elle peuvent aussi vérifier les *relations entre les géométries*. 
    99 
    10 Pour les questions comme "Quel est le plus proche garage à vélo prêt du park ?" ou "Ou est l'intersection du métros avec telle rue ?" nous devrons comparer les géométries représentant les garage à vélo, les rues et les lignes de métros. 
     10Pour les questions comme "Quel est le plus proche garage à vélo prêt du parc ?" ou "Ou est l'intersection du métro avec telle rue ?", nous devrons comparer les géométries représentant les garage à vélo, les rues et les lignes de métro. 
    1111 
    1212Le standard de l'OGC définit l'ensemble suivant de fonctions pour comparer les géométries. 
     
    1515--------- 
    1616  
    17 :command:`ST_Equals(geometry A, geometry B)` test l'égalité spatiale de deux géométries.  
     17:command:`ST_Equals(geometry A, geometry B)` teste l'égalité spatiale de deux géométries.  
    1818 
    1919.. figure:: ./spatial_relationships/st_equals.png 
    2020   :align: center 
    2121 
    22 ST_Equals retourne TRUE si les deux géométries sont du même type, ont des coordonnées x.y identiques. 
     22ST_Equals retourne TRUE si les deux géométries sont du même type et ont des coordonnées x.y identiques. 
    2323 
    2424PremiÚrement, essayons de récupérer la représentation d'un point de notre table ``nyc_subway_stations``. Nous ne prendrons que l'entrée : 'Broad St'. 
     
    3636   Broad St | 0101000020266900000EEBD4CF27CF2141BC17D69516315141 | POINT(583571 4506714) 
    3737  
    38 Maintenant, copiez / collez la valeur afficher pour tester la fonction :command:`ST_Equals`: 
     38Maintenant, copiez / collez la valeur affichée pour tester la fonction :command:`ST_Equals`: 
    3939 
    4040.. code-block:: sql 
     
    5050.. note:: 
    5151 
    52   La représentation du point n'est pas vraiment compréhensible (``0101000020266900000EEBD4CF27CF2141BC17D69516315141``) mais c'est exactement la représentation des coordonnées. Pour tester l'égalité, utiliser ce format est nécessaire. 
     52  La représentation du point n'est pas vraiment compréhensible (``0101000020266900000EEBD4CF27CF2141BC17D69516315141``) mais c'est exactement la représentation des coordonnées. Pour tester l'égalité, l'utilisation de ce format est nécessaire. 
    5353 
    5454 
     
    5656------------------------------------------------------ 
    5757 
    58 :command:`ST_Intersects`, :command:`ST_Crosses`, et :command:`ST_Overlaps` test si l'intérieur des géométries s'intersect, se croise ou se chevauche. 
     58:command:`ST_Intersects`, :command:`ST_Crosses`, et :command:`ST_Overlaps` teste si l'intérieur des géométries s'intersecte, se croise ou se chevauche. 
    5959 
    6060.. figure:: ./spatial_relationships/st_intersects.png 
    6161   :align: center 
    6262 
    63 :command:`ST_Intersects(geometry A, geometry B)` retourne t (TRUE) si l'intersection ne rénvoit pas un ensemble vide de résultats. Intersects retourne le résultat exactement inverse de la fonction disjoint. 
     63:command:`ST_Intersects(geometry A, geometry B)` retourne t (TRUE) si l'intersection ne renvoit pas un ensemble vide de résultats. Intersects retourne le résultat exactement inverse de la fonction disjoint. 
    6464 
    6565.. figure:: ./spatial_relationships/st_disjoint.png 
     
    7171   :align: center 
    7272 
    73 Pour les comparaisons de couples de types multipoint/polygon, multipoint/linestring, linestring/linestring, linestring/polygon, et linestring/multipolygon, :command:`ST_Crosses(geometry A, geometry B)` retourne t (TRUE) si les résultats de l'intersection  
    74  
    75 For multipoint/polygon, multipoint/linestring, linestring/linestring, linestring/polygon, and linestring/multipolygon comparisons, :command:`ST_Crosses(geometry A, geometry B)` returns t (TRUE) if the intersection results in a geometry whose dimension is one less than the maximum dimension of the two source geometries and the intersection set is interior to both source geometries. 
     73Pour les comparaisons de couples de types multipoint/polygon, multipoint/linestring, linestring/linestring, linestring/polygon, et linestring/multipolygon, :command:`ST_Crosses(geometry A, geometry B)` retourne t (TRUE) si les résultats de l'intersection est à l'intérieur des deux géométries. 
    7674 
    7775.. figure:: ./spatial_relationships/st_overlaps.png 
     
    9997---------- 
    10098 
    101 :command:`ST_Touches` test si deux géométries se touchent en leur contour extérieur, mais leur contours intérieur ne s'intersectent pas 
     99:command:`ST_Touches` teste si deux géométries se touchent en leur contours extérieurs, mais leur contours intérieurs ne s'intersectent pas 
    102100 
    103101.. figure:: ./spatial_relationships/st_touches.png 
    104102   :align: center 
    105103 
    106 :command:`ST_Touches(geometry A, geometry B)` retourn TRUE soit si les contours des géométries s'intersectent ou si l'un des contours intérieur de l'une intersecte le contour extérieur de l'autre. 
     104:command:`ST_Touches(geometry A, geometry B)` retourn TRUE soit si les contours des géométries s'intersectent ou si l'un des contours intérieurs de l'une intersecte le contour extérieur de l'autre. 
    107105 
    108106ST_Within et ST_Contains 
     
    114112   :align: center 
    115113     
    116 :command:`ST_Within(geometry A , geometry B)` retourne TRUE si la premiÚre géométries est complÚtement contenue dans l'autre. ST_Within test l'exact opposé au résultat de ST_Contains.   
     114:command:`ST_Within(geometry A , geometry B)` retourne TRUE si la premiÚre géométrie est complÚtement contenue dans l'autre. ST_Within test l'exact opposé au résultat de ST_Contains.   
    117115 
    118 :command:`ST_Contains(geometry A, geometry B)` retourne TRUE si la seconde géométries est complÚtement contenue dans la premiÚre géométrie. 
     116:command:`ST_Contains(geometry A, geometry B)` retourne TRUE si la seconde géométrie est complÚtement contenue dans la premiÚre géométrie. 
    119117 
    120118 
     
    122120-------------------------- 
    123121 
    124 Une question qui arrive fréquemment dans le domaine du SIG est "trouver tout les trucs qui se trouve à une distance X de cet autre truc". 
     122Une question fréquente dans le domaine du SIG est "trouver tout les éléments qui se trouvent à une distance X de cet autre élément". 
    125123 
    126 La fonction :command:`ST_Distance(geometry A, geometry B)` calcule la *plus courte* distance entre deux géoémétries. Cela est pratique pour récupérer la distance entre les objets. 
     124La fonction :command:`ST_Distance(geometry A, geometry B)` calcule la *plus courte* distance entre deux géométries. Cela est pratique pour récupérer la distance entre les objets. 
    127125 
    128126.. code-block:: sql 
     
    136134  3 
    137135 
    138 Pour tester si deux obets sont à la même distance d'un autre, la fonction :command:`ST_DWithin` fournit une test tirant proffit des indexes. Cela est trÚs utile pour répondre au questions du genre : "Combien d'arbre se situe dans un buffer de 500 mÚtres autour de cette route ?". Vous n'avez pas à calculer le buffer, vous avez simplement besoin de tester la distance entre les géométries. 
     136Pour tester si deux objets sont à la même distance d'un autre, la fonction :command:`ST_DWithin` fournit un test tirant profit des indexes. Cela est trÚs utile pour répondre a une question telle que: "Combien d'arbre se situent dans un buffer de 500 mÚtres autour de cette route ?". Vous n'avez pas à calculer le buffer, vous avez simplement besoin de tester la distance entre les géométries. 
    139137 
    140138  .. figure:: ./spatial_relationships/st_dwithin.png 
    141139     :align: center 
    142140     
    143 En utilisant de nouveau notre station de métros Broad Street, nous pouvons trouver les rues voisines (à 10 mÚtres de) de la station : 
     141En utilisant de nouveau notre station de métro Broad Street, nous pouvons trouver les rues voisines (à 10 mÚtres de) de la station : 
    144142 
    145143.. code-block:: sql 
     
    170168`ST_Contains(geometry A, geometry B) <http://postgis.org/docs/ST_Contains.html>`_ : retourne TRUE si aucun des points de B n'est à l'extérieur de A, et au moins un point de l'intérieur de B est à l'intérieur de A. 
    171169 
    172 `ST_Crosses(geometry A, geometry B)  <http://postgis.org/docs/ST_Crosses.html>`_ : retourne TRUE si la géométrie A a certains, mais pas la totalité de, ses points à l'intérieur de B. 
     170`ST_Crosses(geometry A, geometry B)  <http://postgis.org/docs/ST_Crosses.html>`_ : retourne TRUE si la géométrie A a certains, mais pas la totalité, de ses points à l'intérieur de B. 
    173171 
    174172`ST_Disjoint(geometry A , geometry B) <http://postgis.org/docs/ST_Disjoint.html>`_ : retourne TRUE si les gémétries nes s'intersectent pas - elles n'ont aucun point en commun. 
Note: See TracChangeset for help on using the changeset viewer.